Rien n'arrête le courageux randonneur quand le cœur y est!

Nous n'avons certes pas eu le meilleur temps pour ce week-end en école buissonnière, qu'à cela ne tienne, l'ambiance était au rendez-vous.

Jour 1 - Vendredi 14 novembre soir - Arrivée à l'Ecole Buissonière

Premières arrivées au gîte de Falmignoul, vendredi soir, pour ceux qui sont parvenus à s'arracher au stress citadin, en l'occurrence Hakim, Milos et Anissa. La nuit est fraîche, mais un bon feu de bois et un apéro régional nous attendent. Au menu de ce premier soir, un velouté de céleri rave, suivi d'un duo de quiches poireaux-lardons et Sambre et Meuse. Et une délicieux tarte à la rhubarbe du jardin (de Fourons) pour finir en douceur. Tout cela fait avec amour et patience, naturellement. Hakim découvre la Maredsous et se laisse tourner la tête par cette triple blonde pleine de charme. Enfin, après avoir refait le monde une bonne demi-douzaine de fois autour du poêle à bois, nous montons nous coucher. Une journée de grand air et d'effort nous attend demain.

Jour 2 - Samedi 15 novembre - Crètes de Meuse et Vallée de Lesse - Brasserie de la Caracole

Réveil matinal. La literie d'internat n'invite pas vraiment à la grasse matinée et puis nous avons hâte de retrouver le reste du groupe au petit déj'. David est le premier, toujours ponctuel et toujours scout. L'intrépide ose le short. Nous sommes tous impressionnés. Arrive ensuite la délégation slovène avec à sa tête Mateja. Nous faisons connaissance avec Ales, Jurij et Davorin. Le week-end s'annonce bien.

Photo de classe avant de partir dans la cour de récréation. Temps sec mais couvert. Les conversations internationales viennent illuminer notre matinée. Nous découvrons les curiosités du Parc Naturel de Furfooz, entre plaines calcaires et forêts mixtes, en passant par plusieurs grottes et trous. La matinée offre de splendides points de vue sur les vallées de la Meuse et de la Lesse. Au détour d'un sentier, nous arrivons à notre halte de midi, bien méritée. Dans une petite aubette en bord de Lesse, nous savourons une soupe bien chaude et notre pic-nic surprise.

Nous suivons la vallée de la Lesse, passons sous les aiguilles de Chaleux et gagnons le château de Walzin qui surplombe la rivière. Par des chemins forestiers, nous rejoignons Falmignoul et sa brasserie artisanale. Petite dégustation des 4 bières brassées en la demeure. Les maîtres brasseurs nous accueillent chaleur.

Après nous être réchauffés et avoir fait le stock de bières artisanales pour la soirée, nous regagnons notre gîte un peu plus loin dans le village.

Au menu de ce soir Chasse et saveurs d'enfance :

Velouté de céleri rave

Rôti de biche accompagné de purée de patates douces, champignons farcis aux lentilles, poires sautées au beurre et compoté d'airelles

Tarte tatin comme chez grand-mère

Quel repas! Heureusement, nous avons encore pu dépenser nos calories pendant le reste de la soirée autour d'une effervescente partie de Reaction (à prononcer avec l'accent germanique)

Enfin, Morphée vient nous ouvrir ses bras.

Jour 3 - Dimanche 16 novembre - De Furfooz à Celles - Chateaux de Noisy et de Vêves, hermitage de Saint-Hadelin et école maternelle

Qui continue l'histoire? En anglais ou en français, nous faisons pas de dicsrimination! Le slovène risque juste d'être un peu difficile à comprendre...